Pages Navigation Menu

Une occasion en or – Le Visa en or expliqué

Une occasion en or – Le Visa en or expliqué

Gâté par le soleil et en recevant annuellement plus que partout ailleurs en Europe, avec ses 150 km de littoral sensationnel, l’Algarve offre un environnement très attractif pour les investisseurs immobiliers. Le Portugal peut souffrir du ralentissement économique européen, mais le littoral sud connu sous le nom d’Algarve continue d’être une destination extrêmement désirable aussi bien pour les vacanciers que pour les investisseurs immobiliers. En effet, la région est une micro-économie qui dépend essentiellement du tourisme international pour son chiffre d’affaires et en dépit de la mauvaise forme de nombreuses économies européennes, ses arrivées de touristes et l’occupation de ses hôtels ont remarquablement résisté au cours des dernières années.

En investissant au moins 500 000 euros dans une propriété de la région, les ressortissants non-européens peuvent obtenir automatiquement un permis de résidence portugais permettant la libre circulation dans les 26 pays de l’Espace Schengen avec la possibilité d’obtenir la nationalité portugaise après 6 ans. Depuis de nombreuses années, l’Algarve est une destination privilégiée pour les riches Européens du Nord à la recherche d’une maison au soleil, que ce soit comme résidence principale ou secondaire. Beaucoup d’acheteurs optent pour les complexes hôteliers et les condominiums tout-inclus, où ils peuvent utiliser leur logement durant leurs vacances et le louer par l’intermédiaire de la société de gestion durant le reste de l’année, en s’assurant un excellent retour sur investissement.

Ceux qui choisissent de s’installer ici bénéficient d’un des modes de vie les plus enviables de toute l’Europe. Le Portugal est l’un des pays les plus sûrs et les plus libéraux du monde et la douceur du climat de l’Algarve, avec ses longs étés chauds et ses hivers doux, signifie que les familles peuvent profiter du grand air et de l’environnement naturel toute l’année. Il y a d’excellentes écoles internationales offrant l’éducation de base pour accéder aux universités européennes de premier plan. De nombreuses personnes, ayant des intérêts commerciaux dans le reste du monde, choisissent de s’installer avec leurs familles dans cet endroit privilégié, en profitant de l’excellente infrastructure de communication et de la proximité des principales capitales européennes. En effet, le Portugal accueille depuis longtemps des investisseurs et des résidents étrangers. Il existe en Algarve une communauté internationale croissante qui partage cette belle région avec la population locale.

L’une des mesures introduites par le gouvernement portugais pour attirer des investissements internationaux a été la création de ce nouveau programme de titre de séjour pour étrangers – le soi-disant Visa d’or- qui est entré en vigueur en octobre 2012 et a fortement incité ceux qui souhaitent profiter d’une résidence dans l’un des pays les plus socialement stables et sûrs d’Europe.

Pour remplir les conditions requises par le permis grâce à l’investissement immobilier, le candidat doit acheter une propriété (ou comme l’a expliqué Pedro Saragga Leal du cabinet d’avocats PLMJ, plusieurs propriétés) d’une valeur de 500 000 € ou plus, d’autres moyens d’obtenir la carte de séjour étant d’investir un capital d’au moins 1 million d’euros ou de fonder une entreprise commerciale au Portugal qui crée un minimum de 10 emplois. Ces investissements doivent être maintenus pendant une période minimale de cinq ans. Selon les plus récentes modifications introduites par le gouvernement, les investisseurs doivent démontrer qu’ils ont séjourné au Portugal pendant au moins (i) 7 jours durant la première année et (ii) 14 jours durant chaque période suivante de deux ans, indique Rita Alarcão Júdice du cabinet d’avocats PLMJ. L’avantage est également extensible aux membres proches de la famille du candidat. PLMJ précise que, pour prouver la conformité aux exigences minimales associées à l’investissement dans l’immobilier, l’investisseur doit, sur présentation de la demande, apporter le document qui prouve l’achat ou la promesse d’achat du bien immobilier. Ce document doit également inclure une déclaration d’une institution financière opérant au Portugal confirmant le transfert effectif du capital à cet effet (achat définitif ou paiement de dépôt). Le demandeur doit aussi présenter un certificat à jour du registre foncier, incluant l’enregistrement de l’achat et si possible, de la promesse de vente et du contrat d’achat au nom du demandeur.

Dans les cas où une promesse de vente et d’achat sert de base à l’octroi du permis, le contrat définitif correspondant devra être présenté avant la demande de renouvellement. Il convient de noter que les propriétés, acquises en vue d’obtenir d’un permis, peuvent être hypothéquées ou facturées sur une partie de leur valeur au-delà du minimum requis de 500 000 euros et peuvent également être louées ou cédées à des fins commerciales, agricoles ou touristiques . Simultanément et dans certaines circonstances, prendre un domicile fiscal permet de ne pas payer d’impôts sur les pensions et les revenus passifs étrangers pendant 10 ans. Un autre avantage fiscal est qu’il n’y a pas de droits de succession au Portugal. Le permis de séjour est valable pour une période d’un an et peut être renouvelé par la suite tous les deux ans, aussi longtemps que les conditions nécessaires à sa concession sont maintenues. Après 5 ans, le statut de résident permanent peut être accordé et après 6 ans de résidence, il est possible de demander la nationalité portugaise à condition que toutes les exigences à cet effet soient remplies. Une fois devenu ressortissant portugais et par conséquent citoyen européen à part entière, cette personne peut vivre et travailler librement n’importe où en Europe.